\\\"Sanskrit road\\\" .... संस्कृतम

\\\

BENARES: l'Inde vue de l'intérieur...

 

Bienvenu a Bénares....

Ville sainte par excellence, Benares aurait été fonder il y a plus de 3.000 ans et compte environ 1 million d'habitants et prés de 2.300 temples - elle serait selon certains la plus ancienne cité du monde vivant  - Tous les jours, ce sont des milliers de pélerins se baignent dans les eaux du "Ganga" comme on le surnome ici, soit pour y faire sa toilette, soit pour y laver son linge, soit encore pour en extraire un peu d'eau bénite ... Shiva veille quant à lui sur les morts afin que chacun soit délivrer du cycle des réincarnations .

Porte ouverte sur les "ghats" biensûr !

Les ghats, ce sont ces larges escaliers de pierre qui descendent vers le fleuve et en forme ses berges - De l'autre côté du fleuve, la rive "maudite" est presque déserte.

Ramassage scolaire pour tous...

Au petit matin, le ballet des embarcations remplis de touristes pourrait enlever un peu de la magie du site.....

mais il n'en n'est rien et même si le Gange est sacré...ment pollué,

le "gardien" de Vanarasi garde encore en lui de nombreux secrets...

L'eau du Gange, source de vie, les "sages" célèbrent l’union du soleil et du fleuve , un gage de reconnaissance en quelque sorte de toute vie sur "la terre des hommes" …

Prendre la photo afin de partager ce moment ou rester dans son coin sans y faire attention, une décision toujours difficile à prendre....

- Une vue partielle sur les "ghats" qui s'étendent sur des kilomètres....

Bain matinal... c'est ainsi que chaque matin, au lever du jour, se baignent les éléphants et les pèlerins en haillons,

Sa longueur ? personne ne semble vraiment la connaitre, entre 2.800 et 3.100 kilomètres, qu’importe d’ailleurs, ce dont on est sûr, c’est qu’il prends sa source en Himalaya et qu’ils coule tranquillement jusqu’au golfe du Bengale, là où il se jette ...  

Puis étendage du linge !

Certains montent les marches des palais pendant que d'autres se contentent de celles des gaths...

-  Rénovations et "système D" -

-

- Chateau d'eau -

battage du linge, scène de la vie courante

-                                   -

Vénérés par beaucoup...

les sadhous sont nombreux ici.... souvent habillés de leur robe safran qui devient au fur et à mesure des mois de vrais nids de poux; Qu'est ce que'un sadhou alors ? en Hindi, cela signifie un sage, un saint ou encore un ascète .

exemple pour beaucoup, à suivre ou pas ...? une chose est sûre, tout le monde peut devenir Sadhu en Inde mais la plupart sont issus des castes supérieures, des Brahmanes; Ils ont renoncés à leur vie dans la société, à leur famille, à leur caste et aux plaisirs matériels qui doit normalement les "transportés" vers la découverte du but de  l'existence !

Comme son nom l'indique sur le mur.... c'est ici un des gaths les plus connus.

Le mois de Novembre c'est aussi l'occasion de voir de nombreuses cérémonies de mariage...

sans toujours comprendre ce qui se passe réellement !

suivie d'une romantique (?) ballade en bateau ...

La longue tresse de la marièe qui suivra l'embarcation....

Pour d'autres, les bateaux sont de précieux refuges...

ou encore un "outil de travail" !

Certains vous montreront facilement le chemin, ne tombez pas dans le piège mais restez courtois pour autant, le meilleur moyen pour qu'ils vous laisse poursuivre votre chemin .

Ici s'arrête les photos, le "voyeurisme" (même si certains s'y adonnent en se prenant pour des paparazzis...) n'est pas de mise et le respect des défunts est de rigueur dans ces lieux où l'on vient pour mourrir !

Quelques infos tout de même pour ceux que cela interesse:

Les crémations qui se déroulent presque 24h/24h durent environ 2h00, on utilise prés de 20 kgs de bois à chaque fois, (bois de sental pour les plus riches: 600 Rs /kg - bois de Banian pour les autres: 150 Rs / kg ou encore du bois de manguier pour les plus pauvres: 20 Rs /kg) - suite à la crématoin, quelqu'un vient et fracasse le crâne du défunt avec un long bambou afin que l'ésprit puisse sortir et atteindre le Nirvana - le corps continuera ensuite à brûler pendant une heure et seuls les os des hanches(femmes) et de la poitrine (homme) seront récupérés pour être dispersés dans le Gange - seuls les lépreux et les enfants de moins de 12 ans finissent directement au fond du Gange - les jours les plus "chargés", on compte jusqu'à 300 crémations !!!!

Vient ensuite le temps du nettoyage...

Quelques instants plus tard, la vie reprends son cours

Des gaths moins "encombrés" que l'on pourrait croire...

Par contre... bien plus sales que ce qu'on peut imaginer !

Mark Twain écrivit il y a bien longtemps: "aucun microbe qui se respecte ne saurait survivre dans une eau pareille..." - le Gange est devenu un égout géant à ciel ouvert et ce, sur plus de 2.500 kilomètres enmenant avec lui vers l'océan toutes les saloperies imaginables (ménagers ou industrielles) , on y touve aussi bien des conserves que des nappes de mazout, des huiles inutilisées que des cadavres de vaches...!

ce qui n'empêche évidement personne de se baigner dans le fleuve le plus sacré du pays ...

A l'heure de la toilette, toutes les générations se mélangent sans que personne ne se transforme en  "voyeur" 

- Et pour finir, on récupére toujours (souvent !!) un peu d'eau beinite -

un temple qui commence à être sérieusement "touché"

- les gaths vus de dessous -

Alors que pour certains la vie continue....

Benares c'est fini....

...enfin, pas tout à fait car j'aimerai aller voir ce qui se passe du coté de SARNATH, cette cité Bouddhiste qui se situe pas trés loin de la ville;

Pour cela il faut prendre un tuk-tuk pour 150 rs aller/retour et négocier avec lui le temps qu'il vous attendra sur place (4h00 assez facielement, 6h00 plus difficilement...), sinon, prendre un bus, moins fléxible mais moins cher évidement (16 rs l'aller). 

Un temple Thailandais...ou presque !

- son Bouddha -

...et dans ses jardins .

- Son temple Birman -

 

 

- Son temple Chinois -

Et même son temple Tibétain !!!

Une visite à ne pas manquer au coeur d'un cité encore calme ...

Malgrè des ruines qui attirent de plus en plus de monde...

Le "Dhamek Stupa" trône fiérement

Quand je vous dis que les vaches sont vraiment sacrées ici: les marches des gaths sont à elles comme les ruelles durant la nuit qui sont leur "domaine" .. a chaque carrefour on peut en trouver une fouillant de son museau les ordures ou encore machouillant des sacs plastiques déchirés qui pour certaines seront fatals !!

Elles auront le dernier mot !

On retrouve la gare une dernière fois, le train n'aura cette fois "que" 4h00 de retard, soyons heureux...!

 

 

INFORMATIONS

Comment arriver là ?  Il existe évidement des trains ou des bus quotidiens depuis Delhi mais si comme moi vous arrivez depuis AGRA, et si vous n'avez pas reserver votre billet à l'avance, il se peut que tout soit complet pour de nombreux jours (voir semaine !!).. Il existe pourtant une solution possible:

Prendre un bus depuis AGRA pour TUNDLA (21 kilomètres/50 minutes/16 Rs) où un train part pour VANARASI à 22h30 - Pour venir de l'arrêt du bus à la gare, les rikshaw demandent 40 Rs ne pas acceptez car le prix normal est de 20 Rs - Revenez alors sur vos pas en passant sous le pont et 100 m plus loin, traversez à gaucheet suivez la direction "Railway Station" (panneau), là à l'entrée de la rue, vous trouverez un rickshaw pour 20 rs - Ne pas arriver trop tôt à la gare car il n'y a pas grand chose à faire dans les environs...

Dormir:

"Buddha Hotel": (26/35 Lahurabir - derrière l'hotel Ajay) un excellent rapport qualité prix même si rien n'est parfait, c'est presque le "luxe" à petit prix ici  d'autant que vous serez au calme (à moins qu'un groupe d'Indiens ne débarque en pleine nuit...) - 550 Rs la chambre avec ventilo et 850 rs avec clim, toutes assez grandes avec eau chaude et television - comptez 20 Rs max depuis la gare en taxi !!

Manger:

"Brown Bread Bakery" ( D5/17 Tripûra Bhairavi - dans les gahts proche du "Golden Temple): Un petit coin sympa pour grignotter un gateau ou de petits plats bio simples et bons - le patron s'occupe d'aider les enfants défavorisés - fait également Internet cafe: 20 Rs /h

"Ganga Fuji Home" (D7/21 Sakarland - Dashawamedh Gath) Si on peut dormir ici assez proprement (mais avec des chambres de petites tailles pour le prix - entre 450 et 850 rs) - depuis la terasse, belle vue sur le fleuve.

"Flamingo Restaurant" ( Station Road) Bonne cuisinne - servive acceuillant - assez propre - comptez environ 100 Rs pour un repas.

 

QUE VOIR:

- Les gahts évidement !

- la vieille ville : de petites ruelles ou les voitures ne peuvent heureusement plus pénétrés, un vrai labyrinthe, c'est ici que les hommes et les animaux (vaches, chiens, singes...) vivent en "parfaite" harmonie à longueur d'année - le soleil pénètre rarement ici - on y trouve parfois queqlues échoppes sympatiques où l'on pourra ramené quelques souvenirs de moins en moins authentiques ...

- Le temple KAL BHAIRAV: se trouve prés du commissariat.



28/10/2007
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres